Pourquoi l'impro à l'école

L'improvisation théâtrale en milieu scolaire

 

   Arts et culture :

 

        L'improvisation théâtrale est largement utilisée dans la pratique théâtrale professionnelle et amateur,

   favorise les langages et la créativité de l'élève. Fondée sur le plaisir du jeu, elle mobilise le corps, la sensibilité, l'imagination

   et la réflexion.

 

   Objectifs d'un projet d'improvisation théâtrale :

 

        La pratique du théâtre d'improvisation en classe favorise l'acquisition de connaissances et de compétences déclinées

   dans les programmes d'enseignement, notamment en français, arts plastiques, éducation musicale, histoire-géographie,

   enseignement moral et civique, éducation physique et sportive.

 

   L'impro théâtrale complète les enseignements et les dispositifs éducatifs existants pour développer :

 

        - Les capacités d'imagination et de conception.

        - Le goût de la pratique artistique dans la pluralité de ses expressions.

        - La fréquentation d'œuvres, de sensibilités esthétiques et de cultures variées.

 

        L'improvisation théâtrale est un apprentissage de la rigueur et de la clarté qui fait écho à nombre d'objectifs de

   l'enseignement du français, elle demande une maîtrise de la langue, de la voix, du geste et du corps afin de faire vivre un

   personnage et de rendre visibles et explicites des intentions, mais aussi de mettre en place une intrigue, de la développer et

   de la conclure.

 

   L'impro théâtrale permet à l'élève :

 

        - D'expérimenter un processus de recherche et de création artistique.

        - D'exercer une distance critique par la confrontation des points de vue.

        - De connaître les codes et techniques indispensables à l'émergence d'une création personnelle.

        - D'explorer et d'exploiter ses propres possibilités de création.

 

   L'inscription du théâtre d'impro dans le socle :

 

        La pratique du théâtre d'improvisation en milieu scolaire permet la mise en place de situations d'apprentissage

   favorisant l'acquisition des domaines 1, 3 et 5 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture, à savoir :

 

        - Les langages pour penser et communiquer.

        - La formation de la personne et du citoyen.

        - Les représentations du monde et l'activité humaine.

 

   L'articulation du théâtre d'impro avec les parcours éducatifs de l'élève (PEAC et parcours citoyen) :

 

        La pratique de l'improvisation théâtrale dans le cadre scolaire peut contribuer à la mise en oeuvre des parcours éducatifs

   de l'élève : le parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC) et le parcours citoyen.

        Certains objectifs et finalités de ces deux parcours, notamment ceux rassemblés dans le référentiel du PEAC, peuvent

   être abordés par la pratique de l'improvisation théâtrale qui, dans sa dimension collective, favorise l'écoute mutuelle,

   l'attention, le respect et d'une manière générale le « vivre ensemble ».

        Les élèves apprennent ainsi à mieux se comprendre : ils s'accordent dans une visée de production commune.

 

   Mise en oeuvre des ateliers d'impro théâtrale :

 

        La mise en oeuvre d'un atelier d'improvisation théâtrale doit être conduite en co-construction avec les enseignants et le

   (ou les) artiste(s) intervenant(s). Elle doit prendre appui sur les ressources locales et privilégier la démarche de projet, en

   partenariat avec des compagnies de théâtre professionnelles ayant une spécialisation en improvisation théâtrale. Les

   ateliers d'improvisation théâtrale peuvent avoir lieu sur les temps scolaires et/ou périscolaires et peuvent être ponctués

   d'une ou de plusieurs restitutions publiques mais celles-ci ne constituent pas une fin en soi.

 

   L'impro théâtrale dans le cadre des EPI :

 

        La mise en œuvre des enseignements pratiques interdisciplinaires  (EPI) depuis la rentrée 2016 constituent un cadre

   favorable aux projets d'improvisation théâtrale comme pratiques possibles dans toute leur dimension interdisciplinaire.

        Les EPI offrent la possibilité de travailler différemment les contenus des programmes. Un projet d'improvisation

   théâtrale peut contribuer à la mise en place par exemple, d'un enseignement pratique interdisciplinaire "Culture et création

   artistique".

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site